Sécurité incendie

Service de sécurité incendie de la Ville de La Tuque

Vous trouverez dans les documents à télécharger le communiqué du directeur du service incendie 2012.

Caserne # 4 de Lac-Édouard

Mission

Assurer la protection de la population de la Municipalité de Lac-Édouard en réduisant les risques grâce à la prévention, et en minimisant les pertes humaines et matérielles causées par les incendies et les autres sinistres.

Pour obtenir de l'aide de la part des pompiers il est essentiel de contacter les urgences au 911.

La caserne # 4 dessert la Municipalité de Lac-Édouard et les environs, elle relève du Service de sécurité incendie de l'Agglomération de La Tuque.

Tous les pompiers ont suivi avec succès une formation de 275 heures afin de réussir l'examen de pompier I.  Ils sont désormais officiellement des pompiers à temps partiel et sont reconnus afin d'exercer dans toute municipalité ayant une population de moins de 25 000 personnes.

Les équipements : Dans les dernières années, plusieurs améliorations ont été apportées à ce service. D'abord la construction d'une caserne, l'ajout d'un camion autopompe 204 au camion citerne 604 qui, lui-même, est désormais équipé d'une piscine de 9 000 litres (2 000 gallons), ainsi que l'ajout de différents outils afin de pouvoir travailler en toute sécurité, rapidement et efficacement :

  • 2 pompes portatives pour se rendre là où les camions ne le peuvent
  • 4 équipements APRIA de marque Scott
  • Une remorque
  • Vêtements de protection complets pour tous
  • Un nouveau système de communication radio numérique, permettant d'être en contact avec la centrale et les autres services de sécurité et d'urgence
  • Traineau d'évacuation pour le sauvetage d'urgence en milieu isolé / incluant assistance aux ambulanciers

L'Association

Les pompiers actifs de Lac-Édouard se sont regroupés et ont fondé l'Association des Pompiers de Lac-Édouard. À chacune des pratiques, un montant est recueilli et permet aux pompiers d'acheter des équipements complémentaires (non pris en charge par l'agglomération), d'acheter des vêtements à l'effigie de la caserne, d'absorber des frais de déplacement ou leur permet de s'offrir de la formation complémentaire (Centre d'entraînement de l'Académie des pompiers de Bécancour).


La SOPFEU

Pour signaler un feu de forêt, ou la présence de fumée, et ce, le plus rapidement possible, composez le 1 800 463-FEUX (3389).

Pour vous renseigner sur les différentes publications de la SOPFEU en lien avec les feux récréatifs et à ciel ouvert, les feux de brûlage (herbes, rebuts divers, etc.), les conseils de réduction des risques d'incendie, etc.,

Consultez le site de la SOPFEU

Du feu de joie au feu de forêt, c'est vite arrivé !

Informez-vous auprès du Service de sécurité incendie si vous songez à faire tout type de feu extérieur.

Il est interdit de procéder à du brûlage à ciel ouvert en périmètre urbain. Pour les milieux ruraux, un permis doit préalablement être obtenu auprès du Service de sécurité incendie, il n'y a aucun coût, mais le fait de faire un feu à ciel ouvert sans avoir l'autorisation pourrait vous engendrer des frais importants selon la règlementation en vigueur.

Les feux de joie doivent obligatoirement se faire dans un foyer conçu à cet effet, sur pied ou pattes et avec pare-étincelles. Informez-vous pour vous assurer que le foyer que vous désirez utiliser est conforme.

Soyez intelligent et réfléchissez avant d'allumer un feu de joie ou un feu d'artifice pendant la période estivale.

Prenez connaissance des interdictions de la SOPFEU ou de la municipalité, ces avertissements sont émis pour vous protéger ainsi que vos biens.

Si vous fumez, attention de ne pas jeter vos mégots en bordure de la route ou près de broussailles.

L'incendie de forêt en secteur habité vient rappeler que la prudence est de mise et que tout feu à ciel ouvert est présentement interdit sur l'ensemble du territoire québécois, insiste pour sa part la SOPFEU. « S'il n'y a pas de pare-étincelles au-dessus de votre feu, avec des trous de moins d'un centimètre, c'est considéré comme un feu à ciel ouvert»,souligne Isabelle Gariépy.

Le Service de sécurité incendie vous souhaite une très belle période estivale ! Si vous désirez plus d'informations, veuillez communiquer avec la division prévention service de sécurité incendie de Ville de La Tuque au 819 523-9797.

Alexandre Bilodeau, t.p.i.
Capitaine à la prévention


Informations utiles

Extrait du règlement municipal # 64, relatif au brûlage :

Article 2

Il est défendu d'allumer tout genre de feu en plein air, dans les chemins et rues de la municipalité, dans le voisinage des maisons et des bâtisses, en forêt ou à proximité.

Article 3

Seuls sont permis les feux suivants et aux conditions suivantes :

a) Les feux dans les appareils de cuisson en plein air tels que : foyer, barbecue et autres installations prévues à cette fin.

b) Les feux dans les contenants en métal tels que les barils ou autres avec couvercle pare-étincelles.

c) Les feux de grève, lorsque ceinturés de pierres.

d) Les feux en vue de détruire toute matière ligneuse, abattue et coupée lors de l'élagage ou le nettoyage forestier dans le cadre d'un aménagement paysager lorsque autorisés par le chef de la brigade incendie.

e) Les feux en vue de détruire toute matière ligneuse, abattue et coupée lors d'un déboisement effectué pour le passage d'une route ou d'une rue, d'une ligne de transport d'énergie, de la construction d'une bâtisse ou de travaux d'amélioration de cours d'eau municipaux et pour lesquels la loi exige qu'un permis soit émis par l'organisme responsable de la protection des forêts en l'occurrence la Société de Conservation des forêts de la région de Québec-Mauricie (SOPFEU depuis 1994).

Article 4

Aucune démonstration de feu ou de feu d'artifice ne pourra avoir lieu dans les limites de la municipalité, à moins que la personne en charge de cette démonstration n'ait obtenu au préalable une permission du chef de la brigade incendie.


Premiers répondants

Qui sont-ils?

Les Premiers Répondants sont les premiers à intervenir auprès d'une ou de personnes en difficulté à la suite d'un appel fait au 911. Ils forment une équipe devant agir selon des protocoles précis. Les premiers répondants sont des bénévoles ayant reçu une formation de 60 heures, laquelle doit être mise à niveau à tous les deux ans.

Dans le cas où une victime d'accident ou de maladie doit être transportée de toute urgence à l'hôpital, le service de Premiers Répondants est primordial et peut faire la différence afin d'évaluer et de stabiliser un patient ayant les symptômes suivants : difficulté respiratoire, douleurs thoraciques, perte de conscience, convulsion, fracture, hémorragie, accouchement, intoxications, brûlure... Pour d'autres ennuis de santé, non urgents, il est recommandé de contacter le service Info-Santé au 811, et ce, 24 heures par jour, à tous les jours.

Que font-ils?

Après un appel fait au 911, la centrale communique avec les Premiers Répondants soit par téléphone, par téléavertisseur ou par radio. La centrale explique le cas d'urgence aux Premiers Répondants et par la suite, ceux-ci se rendre  sur les lieux. Ils sont en mesure d'aider les personnes en difficulté avec les informations reçues. Ils attendent le transport ambulancier afin d'effectuer le relais aux techniciens ambulanciers et de leur communiquer les informations de façon claire et concise ainsi que pour les assister afin de réduire le délai de transfert vers le centre hospitalier et d'intervenir rapidement et efficacement.

Avec leur système de communication très efficace, les Premiers Répondants et la centrale peuvent communiquer ensemble en tout temps, ils sont même munis d'un téléphone satellite. Ils sont également tenus d'effectuer un rapport détaillé de leurs interventions, lequel est remis à l'Agence de santé qui fera l'analyse et le suivi nécessaire.

Les Premiers Répondants ont à leur disposition :

  • Service d'oxygénation
  • Défibrillateur
  • Matelas immobilisant
  • Tensiomètre
  • Et autres matériaux pouvant subvenir au besoin d'une personne en difficulté

Quoi faire pour recourir aux Premiers Répondants?

Vous devez téléphoner au 911.

Vous expliquez tous les symptômes de la personne en difficulté et ce, le plus clairement possible.

Étant éloigné des centres hospitaliers, il est très important de donner l'adresse correctement dans la mesure du possible. Sinon, donnez le plus de détails de l'endroit où est la personne en difficulté afin d'éviter de trop longs délais. Si vous êtes plusieurs sur les lieux, postez quelqu'un au coin de l'artère principale à la rencontre des Premiers Répondants afin de faciliter leur arrivée.

Ce qu'il faut savoir

Le service de Premiers Répondants ainsi que tout le matériel utilisé vous sont offerts gratuitement.

Si vous connaissez un Premier Répondant et l'appelez à son domicile, ce dernier, devra, avant de se rendre sur les lieux, contacter la centrale au 911 afin de faire état de la situation et automatiquement le service ambulancier se mettra en route. Il n'y aura aucune possibilité de faire marche arrière et de retourner le véhicule d'urgence.

Si vous êtes intéressé à devenir Premier Répondant ou pour tout autre information, communiquez avec la municipalité de Lac-Édouard au 819-653-2238 qui vous réfèrera au responsable des Premiers Répondants. Il nous fera plaisir de vous accueillir dans notre équipe.

Ces bénévoles peuvent faire une différence?


Protection de la faune

Pour obtenir les services d'un agent de protection de la faune, composez le 819 523-5556, du lundi au vendredi, de 8h30 à midi et de 13h à 16h30.

Si vous êtes témoin d'un acte de braconnage, rapportez-le à un agent de protection de la faune en communiquant avec S.O.S. Braconnage :