Histoire et patrimoine municipal

Pour plus d’informations sur l’histoire de Lac-Édouard, vous pouvez consulter le document suivant : Histoire et patrimoine municipal.pdf (3.25 Mo)

Dates importantes

1885 :  Arrivée du premier train à Lac-Édouard.
 
1886 :  Construction de la première gare.  Elle porte le nom de « Lake Edward ».
 
1889 :  Arrivée du premier missionnaire;
            Ouverture du premier bureau de poste.
 
1891 :  Célébration du premier mariage et du premier baptême.
 
1894 :  Naissance du « Lake Edward Fish and Game Club ».
 
1896 :  Premiers décès (2 sœurs) survenus à Lac-Édouard.
 
1900 :  Incendie de la première gare;
            Mise en service de la scierie de Richard Turner;
            Point de départ des activités de coupe de bois et de drave.
 
1902 :  Le grand feu : 1 200 milles2(3 108 km2) de forêt sont détruits.
 
1904 :  Érection canonique de la paroisse, sous le nom de Notre-Dame-du-Bon-Conseil;
            Construction de la première chapelle;
            Construction d’un centre pour soigner les malades, qui deviendra le sanatorium.
 
1909 :  Ouverture officielle du sanatorium.
 
1913 :  Construction de la première église.
 
1914 :  Prise en charge du sanatorium par la milice fédérale pour soigner les soldats atteints de maladies pulmonaires.
 
1915 :  Aménagement du premier cimetière.
 
1919 :  Fermeture et démolition de la scierie de M. Turner.
 
1920 :  Inauguration du premier presbytère.
 
1922 :  La compagnie Belgo vient s’installer au village et construit plusieurs habitations et dépendances.
 
1928 :  Agrandissement du sanatorium, le nombre de lits est porté à 300.
 
1929 :  La compagnie Belgo ferme ses ports à cause de la crise économique. Période très difficile pour le village.
 
1930 :  Ouverture du magasin général de M. Arthur Côté.
 
1935 :  Agrandissement de l’école du village.
 
1936 :  Incendie du presbytère; destruction de tous les documents;
            Nomination de syndics pour gérer les affaires de la fabrique.
 
1937 :  La paroisse change son nom pour Notre-Dame-des-Neiges.
 
1938 :  Une rallonge de 40’ x 18’ permet d’agrandir la sacristie.
 
1941 :  Visite du cardinal Villeneuve à l’occasion de l’érection du premier chemin de croix.
 
1943 :  Incendie du sanatorium;
            Fondation de l’Association sportive du Lac-Édouard.
 
1946 :  Érection du monument au Sacré-Cœur;
            Fondation de la Congrégation des Dames de Sainte-Anne.
1948 :  Mise sur pied de l’association « Les Enfants de Marie »;
            Fondation de la Caisse populaire et de la Coopérative d’électricité.
 
1950 :  Proclamation de la formation de la Municipalité de Lac-Édouard;
            Aménagement de la salle paroissiale au sous-sol de l’église.
 
1951 :  Première élection d’un maire et de conseillers;
            Première demande officielle pour l’obtention d’une route de sortie;
            Lancement du mouvement des Lacordaire et Jeanne d’Arc.
 
1954 :  Fermeture de l’atelier du Canadien National et perte d’emplois pour les gens du village.
 
1955 :  Incendie de l’école construite en 1935.
 
1956 :  Vente d’un terrain de la Fabrique à la Commission scolaire pour construire une nouvelle école.
 
1957 :  Formation de la Ligue des citoyens du Lac-Édouard pour une route de sortie.
 
1958 :  Verbalisation des rues.
 
1959 :  Octroi à la municipalité d’un droit de coupe de bois franc pour l’ouverture d’une scierie.
 
1960 :  Mise en service de la scierie des Entreprises Giguère.
 
1963 :  Restauration de l’église;
            Ouverture de la première route carrossable reliant le village au réseau routier provincial;
            Asphaltage des principales rues de la municipalité.
 
1964 :  Fondation du Cercle des fermières.
 
1965 :  Droit de passage accordé par la fabrique pour une tour (radio et téléphone).
 
1966 :  Nomination de marguilliers qui remplaceront les syndics.
 
1968 :  Le sanatorium devient le Centre de réadaptation de Lac-Édouard Inc.
 
1974 :  Fondation de l’AFÉAS.
 
1975 :  Un décret, entré en vigueur le 1eravril, apporte des modifications territoriales pour la paroisse.  À compter de cette        date les fidèles cesseront d’appartenir au diocèse de Québec, pour appartenir à celui de Trois-Rivières.
             Arrivée de la compagnie Rexfor.
 
1976 :  Fondation du club de l’Âge d’Or.
 
1977 :  Fermeture du « Lake Edward Fish and Game Club ».
 
1980 :  Départ du dernier curé résidant : l’abbé Paul-Émile Caron;
            Formation du Comité de Pastorale.
 
1981 :  Début de la Corporation Village Plein Air Inc.
 
1982 :  Rénovation de l’ancien Centre de réadaptation.
 
1983 :  La Municipalité se porte acquéreur de l’école.  Des locaux seront loués à la Commission scolaire pour dispenser    l’enseignement;
             Asphaltage de la route de sortie, le « 16 milles »;
             Départ de la compagnie Rexfor;
             La Seigneurie du Triton ouvre ses portes.
 
1984 :  Ouverture de la bibliothèque municipale.
 
1985 :  Retrouvailles.  Les 26-27-28 juillet, on souligne l’arrivée du premier train par de nombreuses festivités.
 
1992 :  Fondation d’A.D.E.L.E. (Association du développement écologique du lac Édouard).
 
2001 :  Regroupement de toutes les paroisses et dessertes du Haut-Saint-Maurice sous le vocable : Saint-Martin-de-Tour.
 
2003 : Fusion, par décret ministériel, des municipalités de Lac-Édouard, La Bostonnais, La Croche, Parent et Ville de La Tuque.
 
2004 :  Lors de la consultation des citoyens sur la réorganisation territoriale, le 20 juin, les citoyens de Lac-Édouard se sont prononcés à 93% en faveur de la reconstitution de leur municipalité.
 
2005 :  Le 12 septembre, mesdames Noëlline Fortin et Rollande Lecours fondent l’association culturelle Les Amies d’Édouard;
            Le 1ernovembre, un nouveau Conseil municipal est élu par acclamation.
 
2006 :  Le 1erjanvier, la nouvelle Municipalité de Lac-Édouard est officiellement reconstituée.  Elle retrouve ses limites d’autrefois ainsi que sa fierté.
            Le 8 novembre, parution du premier numéro du Tour du Lac, journal d’information municipal.
 
2008 :  Le 16 septembre, La P’tite École de Lac-Édouard accueillait ses deux premiers élèves : Félix Bernard et Camille Chevarie. Fermée depuis 2003, les parents et une enseignante retraitée bénévole, madame Rollande Lecours, démarrent ce projet vital pour le développement de la communauté.
 
2009 :  Le 24 novembre, Assemblée générale de fondation de la Coop de Solidarité de Lac-Édouard.
 
2010 :  Présentation de la Planification stratégique et du Plan d’action de la Municipalité de Lac-Édouard, le 27 janvier.
 
2011 :  Le 15 juillet, le Parc Écotouristique de Lac-Édouard accueille ses premiers campeurs.
 
2013 :  Ouverture du Magasin général au grand public, le 11 mai.
            Inauguration officielle du Centre de valorisation écotouristique de Lac-Édouard (Magasin général et Parc Écotouristique), le 12 juillet.
 
2014 :  Le 15 juin, Ferme boréale Lac-Édouard Inc. acquiert les terrains et les bâtiments situés sur le site de l’ancien Sanatorium de Lac-Édouard.
 
2015 :  Le 11 février, publication du 100enuméro du Tour du Lac.